L A   G R A N G E

Cette troisième partie de l'ensemble est la plus moderne. Construite sur l'ancienne grange et l'écurie, elle répond aux normes RT2012 et fonctionne avec une pompe à chaleur (située dans la buanderie, où avant, l'eau était pompée du puits, à la main). 

 

On y accède de la rue Jean Pillaud, par la porte d'entrée et par un grand porche qui peut servire de garage ou à étendre le linge.

 

Le portillon ouvrant sur le terre-plein du cimetière permet aussi un accès sécure pour les enfants,

ne donnant pas direcement accès sur la rue.

Au rez-de-chaussée

 

  • Les deux chambres doubles, l’une avec une porte-fenêtre donnant sur la terrasse en pierre,
    l’autre avec une fenêtre sur le jardin, sont situées de part et d’autre de l’entrée

 

  • Salle d’eau avec douche à l’italienne et deux vasques

 

  • WC indépendants

 

Dans l’entrée l’escalier mène à l’étage :

 

  • Trois chambres de deux lits chacune

 

  • Une salle de bains avec baignoire, WC et meuble sous vasque 

 

  • L’ancienne écurie abrite maintenant la cuisine salle à manger, avec table-plan de travail et tabourets de bar hauts

 

  • Un coulissant la sépare d’un grand salon lumineux grâce à la baie vitrée

 

  • La cheminée à foyer fermé a gardé le style charentais
  • Toutes les ouvertures des pièces donnent sur le jardin, seules les petites fenêtres des dégagements sont sur la rue,

préservant ainsi l’intimité des occupants

 

  • Une buanderie sépare la Grange du Chai. Un grand évier d'office permet d’y préparer le poisson ou autres plats d’été,
    le sèche-linge sert peu à la belle saison.

 

  • Ce local comporte deux portes, une en bois plein et une vitrée permettant son utilisation par les occupants de la Grange et du Chai lorsqu’ils sont loués ensemble, sinon son utilisation est strictment réservée aux occupants de la Grange.

 

L'orientation plein sud des pièces à vivre laisse le soleil entrer largement toute la journée. Le parasol donne une ombre bienvenue sur la terrasse.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Florence Perifan